Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

The Secret World - Jeux OnLine

[Actu] Retour à Tokyo avec Sec... par Dhurnyll
[Actu] Conversion des Points F... par souris45
Tanker sur SWL par Moonheart
En fonction de quels critères ... par Tsuko / Kim Tarkin
[Actu] Le monde secret adapté ... par Oopsrongchan
Capture

Premier évènement RP communautaire sur Drac

Ce vendredi avait lieu sur le serveur francophone Drac un premier évènement RP, organisé par la communauté. L'occasion de voir comment se passe l'immersion roleplay dans The Secret World.

Vendredi 6 Juin 2012, 21h30. Dans les rues humides de Londres, alors que le soir tombe peu à peu, une activité inhabituelle s'éveille dans les environs du Tabula Rasa, un club select de la capitale anglaise. Des joueurs, toutes factions confondues, se rendent en effet à un Gala de charité organisé par la Cour des Miracles, une cabale Illuminati. L'organisateur, Orichalk, a accepté de répondre à quelques questions sur la mise en place de ce premier évènement RP qui, nous l'espérons, sera le premier d'une longue série. Retrouvez cette interview plus bas dans cette actualité.

Déroulement

Musique d'ambiance : http://soundcloud.com/nicolas-jaar/mi-mujer

Je me présente donc, à 21h20, devant le Tabula Rasa suite à une annonce d'Orichalk avec qui je prends contact pour connaitre les détails du Gala. 

Gala RP TSW lancement du jeu - - Discours

Première règle et non des moindres : pas d'armes. A cet effet, un joueur s'occupe de prendre en charge les arrivants et les débarrasser de leur matériel, pour leur permettre d'entrer en toute quiétude tout en évitant d'éventuels dérapages durant la soirée. En effet, l'alcool est autorisé, les Pax Romana récoltées servant à grossir le fond de collecte du Gala de la Cour des Miracles. La soirée commence donc tranquillement au fur et à mesure que les invités arrivent.

Gala RP TSW lancement du jeu - - 3
Gala RP TSW lancement du jeu - - 4
Gala RP TSW lancement du jeu - - 5
Gala RP TSW lancement du jeu - - 6

2

Une vingtaine de minutes plus tard, premier incident. Une alerte à la bombe est déclenchée dans le parc adjacent au nightclub, forçant les organisateurs à évacuer le Tabula Rasa dans l'urgence. L'origine de l'alerte ou son bien-fondé n'ont pas été communiqués. Le Gala se voit donc déplacé au Horned God, un pub British à l'ambiance dansante. 

Gala RP TSW lancement du jeu - - 11
Gala RP TSW lancement du jeu - - 12
Gala RP TSW lancement du jeu - - 7
Gala RP TSW lancement du jeu - - 8

2

Au Horned God, l'ambiance festive se dévoile pleinement : jeux de lumière, musique d'ambiance, alcool et danses abondent. La cabale Magisterium, par l'intermédiaire de plusieurs de ses membres, s'est particulièrement illustrée sur la piste de danse de par leur synchronisation parfaite.

Gala RP TSW lancement du jeu - - 10

Alors que la soirée avance, l'ambiance quitte peu à peu le charme d'un Gala pour devenir une fête urbaine bien arrosée. Une fête d'Illuminati, au final...


 

Interview

Medenor : Bonjour Orichalk. Quel type de joueur es-tu ? Que joues-tu dans The Secret World ?

Orichalk : Je suis avant tout un joueur de jeu de rôle sur table, que je pratique depuis... 30 ans. Oui, on peut dire que je ne suis plus tout jeune, mais mon imagination est intacte ! J'ai découvert le jeu de rôle en MMO grâce à Star Wars Galaxies, puis ensuite sur Age of Conan. Et maintenant me voilà dans l'aventure de The Secret World, qui est un jeu à l'ambiance différente de ce qu'on a pu voir jusqu'à présent, riche et travaillée, et surtout contemporaine. Mon personnage, Orichalk, est une ancienne rockstar disparue de la scène depuis quelques années. Son histoire est plutôt riche mais disons qu'il a, pour des raisons qui lui appartiennent, découvert l'occultisme. Mystérieusement, il s'est intéressé à un mythe urbain, un refuge entre les dimensions qu'il s'est appliqué à redécouvrir. C'est ce lieu qui définit notre guilde : la Cour des Miracles.

Medenor : Peux-tu nous présenter plus en détail cette cabale qu'est la Cour des Miracles ?

Orichalk : La Cour des Miracles fut créée pour la première fois dans Age of Conan. A l'origine, j'ai souhaité créé une guilde d'anti-héros pour prendre le contrepied de toutes ces guildes de seigneurs et de mercenaires. La guilde fut placée sous le signe de la bonne humeur, d'intrigues scénarisées et d'un jeu de rôle riche sans trop se prendre au sérieux. Nous avions à l'époque organisé pas mal d'évènements pour l'ensemble de la communauté RP (jusqu'à une pièce de théatre !). Avec d'anciens joueurs, nous avons souhaité recréer ce concept qui permet également une grande richesse scénaristique, en l'adaptant à la sauce ésotérique. Je dois dire que nous sommes plutôt contents du résultat. Sans être des hardcore gamers, ni très nombreux, nous arrivons à faire vivre la guilde et à nous faire connaître. J'ai pu constater d'ailleurs la très bonne image que nous véhiculons depuis AoC. Je pense que le gros point fort de notre guilde est d'intégrer et de faire participer chaque membre (anciens comme nouveaux) à nos intrigues.

Medenor : Qu'est-ce qui t'as poussé à lancer cet évènement communautaire Roleplay ? Le jeu n'est sorti que depuis quelques jours, était-ce pour fédérer une partie de la communauté rôliste francophone pour un premier contact ?

Orichalk : Nous n'en sommes pas vraiment à notre coup d'essai, car depuis bientôt 5 ans, nous organisons de très nombreux évènements intra-guilde mais aussi ouverts à d'autres. Nous pensions effectivement que c'était l'occasion de permettre à la communauté de se rencontrer, mais aussi de se faire connaître. Nous recherchons toujours de nouveaux membres car notre concept attire principalement des joueurs occasionnels. Nous ne sommes pas des pro des forums, ni des joueurs hardcore au temps de jeu impressionnant. Il nous faut donc compenser ces points par notre créativité et la richesse de notre jeu de rôle. J'ai été particulièrement ravi de constater la qualité de la communauté qui a su réagir (au delà de nos espérances) à notre invitation.

Medenor : Quel était le contexte RP de l'évènement ?

Orichalk : Nous avons organisé un gala de charité pour les enfants des rues. Le contexte RP colle parfaitement à notre guilde. En effet, la Cour des Miracles est une communauté de démunis. Attention, les joueurs n'incarnent pas ces démunis (mis à part de rares exceptions), mais plutôt leurs "protecteurs". Nous avons donc organisé un coktail et une tombola. De plus, afin d'animer un peu la soirée, pour que chacun y trouve son compte, nous essayons toujours de faire des rebondissements: en l'occurence, la découverte d'une bombe mais aussi un hold-up. Tous les joueurs ne sont pas intéressés par ces intrigues, mais pour ceux qui les suivent, nous prévoyons toujours des indices.

Medenor : Comment s'organise-t-on pour monter quelque chose de ce type ? Aussi bien avant l'évènement que pendant celui-ci ? As-tu rencontré des difficultés particulières au niveau de l'organisation ? 

Orichalk : L'organisation n'est pas anodine. Je pense qu'encore une fois notre expérience nous aide beaucoup à prévoir le déroulement et anticiper les écueils. L'imagination est importante et le rythme également. Il ne faut pas trop trainer au risque de voir tout le monde partir. Nous avons souhaité y voir les gens motivés par le RP c'est pourquoi nous n'avons communiqué le lieu qu'à la demande et au dernier moment. Les grandes lignes sont prévues d'avance, chaque membre de la guilde ou volontaire avait un rôle à tenir. Par ailleurs, techniquement, j'avais préparé un certain nombre d'indices pour ne pas perdre de temps le moment venu. La complexité vient surtout de la densité du moment. Lorsqu'une cinquantaine de joueur me chuchote en même temps, plus l'organisation, ça fait beaucoup à gérer. Surtout que nous n'avons même pas de chat vocal... Malheureusement, l'instance que nous avions choisie en premier, le Tabula Rasa, était trop limitée et il semblerait que les instances de ville également ne soient pas conçues pour accueillir autant de joueurs. Il faut dire qu'il y avait vraiment beaucoup de monde.

Medenor : Quel bilan tires-tu de ce Gala RP ? The Secret World se prête-t-il bien aux évènements en jeu organisés par les joueurs ?

Orichalk : Le bilan est très positif, principalement car nous nous sommes rendus compte de la volonté des joueurs à faire vivre et à participer à la communauté. C'est suffisamment rare pour être souligné. Pourtant, il y a du avoir quelques frustrations pour ceux qui n'ont pas pu nous rejoindre. Nous en sommes désolés et j'espère que nous aurons l'occasion de nous rencontrer à d'autres reprises. Ce genre d'évènement ne peut pas non plus satisfaire tout le monde car les goûts des uns et des autres sont différents. Techniquement, le système d'instanciation n'étaient pas prévu pour autant de joueurs. Néanmoins, c'était une première et je ne pense pas qu'il soit nécessaire d'avoir autant de monde pour faire des évènements de qualité. Pour le RP, la grande force de TSW vient de son ambiance et son immersion. Je pense que la motivation de la communauté en est la preuve. Régulièrement, lorsque je visite un endroit dans le jeu, j'entrevois immédiatement les possibilités RP de l'ambiance. Et ça, ça ne trompe pas. Il y a toutes sortes de lieux utilisables. Néanmoins, il manque certaines choses, certes pas indispensables, mais intéressantes. L'exemple anodin est celui des boissons. Nous n'avions pas de boissons à vendre aux joueurs !

Medenor : Des conseils à donner à d'éventuels organisateurs d'évènements futurs ? 

Orichalk : Si la communauté reste aussi étoffée et motivée, il faut choisir des lieux adaptés ou cibler (malheureusement) le public. Il ne faut pas oublier que le but est que chacun y trouve son compte. Il faut faire simple et ne pas être trop ambitieux.

Medenor : Quelque chose à ajouter ? Le mot de la fin ?

Orichalk : Je ne comprends pas vraiment les critiques négatives que je lis à l'encontre du jeu car son potentiel est réel et il innove réellement. La conclusion que j'en tire est qu'il n'y a pas de jeu universel, chaque joueur doit trouver le jeu qui lui convient. Funcom a fait du bon boulot, pour notre plus grand plaisir. Une dernière chose... j'ai envie de dire, rejoignez-nous ! N'hésitez pas faire du RP sans prise de tête. La Cour est ouverte.

Medenor : Orichalk, merci d'avoir répondu à nos questions.