Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

The Secret World - Jeux OnLine

Maintenance SWL par Babyblue
SWL en PVP il ça donne quoi ? par Vill le strel
fonctionnement hv par Belnal
[Actu] Secret World Legends dé... par Zeyne
Forum SWL par Bobologie
Capture

Secret World Legends en accès anticipé dès le 23 juin pour les joueurs de The Secret World

Si Secret World Legends s'adresse à un nouveau public, Funcom entend aussi capitaliser sur sa communauté et encourager les joueurs de The Secret World à tester le jeu d'action. Les joueurs du MMO bénéficieront d'un accès anticipé de trois jours pour découvrir Secret World Legends.

On l'a noté, Secret World legends est un titre hybride, qui revendique à la fois l'héritage de The Secret World (le premier se veut une refonte du second, notamment dans son système de combat, et les deux titres partagent le même univers et le même esprit) mais se veut aussi un titre indépendant qui cohabitera parallèlement à The Secret World (le MMO restera en activité sur ses propres serveurs).
Et fort de cette approche hybride, Funcom peut ainsi s'adresser à un double public : d'abord de nouveaux joueurs, séduits par un nouveau départ dans un nouveau jeu qui doit par ailleurs être distribué en free-to-play pour le rendre le plus accessibles possible -- renouveler la base de joueurs est le principal objectif du studio, détaillé dans ses derniers comptes trimestriels. Mais on imagine aussi ensuite que le studio norvégien entend également capitaliser sur le poids de la licence The Secret World et ne rechignerait pas à attirer les joueurs du MMO vers Secret World Legends.

Et manifestement, pour encourager ce mouvement et faire en sorte que les joueurs du MMO testent Secret World Legends, Funcom annonce sur les réseaux sociaux l'organisation d'un accès anticipé qui leur sera réservé : les joueurs de The Secret World pourront s'élancer dans Secret World Legends dès le 23 juin, soit trois jours avant le lancement officiel du jeu en ligne prévu dès le 26 juin sur le site officiel, en attendant une sortie sur Steam le 31 juillet suivant.
De quoi sans doute contribuer à étaler l'arrivée des joueurs et ainsi épargner les serveurs du nouveau jeu, mais peut-être aussi encourager les vétérans du MMO à franchir le pas de Secret World Legends pour commencer à y (re)trouver leurs marques en bonne compagnie.


Secret World Legends : les attentes de la communauté

Actuellement en bêta fermée aux prises avec un certain NDA, le reboot Secret World Legends se veut une chance pour le studio Funcom de poursuivre son histoire. En attendant, les joueurs peuvent partager leurs attentes.

Issue 7 - High res

La constante pour les adeptes de la licence Secret World est le besoin de continuer l'histoire, cette narration qui l'a toujours a distingué des autres MMORPG. Le studio Funcom a depuis laissé de côté ses ambitions dans ce genre si particulier, préférant sortir plus régulièrement de nouvelles productions exploitant ses licences. Et afin d'effectuer complètement cette mue, Secret World Legends doit lui aussi partir sur de nouvelles bases. Le principal enjeu est ainsi de pouvoir reprendre plus sereinement le fil de la narration, avec une saison 2 particulièrement attendue.

Encore et toujours, l'attente de la saison 2

L'attente est l'autre constante pour les joueurs, celle qui avait eu raison d'une partie d'entre eux quand les retards s'étaient accumulés avant la sortie de Tokyo. Et depuis une intervention inattendue en haut d'un gratte-ciel de cette même ville, l'histoire est restée en suspens. Le fil rouge narratif de ce monde contemporain -- aux prises avec des enjeux ténébreux -- est pourtant ce qui retient en haleine bien des joueurs, bien au-delà de tout le reste. La saison 2 doit donc absolument arriver dans des délais raisonnables, déjà dépassés depuis bien trop longtemps. Pour résumer tout en assurant une certaine transition dans mes propos : « Moins de farm, plus de saison 2 © Peredur ».

Propres aux MMO, les mécaniques de farm pour faire patienter en attendant un prochain contenu ont également fait fuir une partie des joueurs. Il s'agit bien d'une contradiction, car jamais un développeur ne pourra proposer un contenu narratif assez rapidement. Il faut alors trouver par d'autres moyens comment retenir l'attention de ces derniers sans retomber dans les travers des surcouches qui s'accumulent avec le temps. Les augmentations et le système AEGIS sont notamment pointés par Adrian Dinglewood sur ce registre. L'idée derrière cette demande est de pouvoir se concentrer sur l'histoire, encore et toujours même s'il faudra toujours des joueurs pour la faire vivre.

La place de la communauté en question

Conspiration de Noel - Albion

Une des attentes est bien de retenir l'attention des joueurs, afin de leur permettre de former une communauté. Ne pas tuer le spectacle offert par des joueurs souhaitant se retrouver dans un monde virtuel, et ainsi partager pour une passion commune, telle est une attente forte d'une certaine Babyblue. Tous les prétextes sont bons pour se réunir, des défis à remplir en guilde aux événements serveurs en passant par la possibilité de faire du roleplay dans une cabane au fond de la Transylvanie (un private joke s'est glissé dans la liste).

On retrouve toutefois ce besoin d'activités et fonctionnalités annexes avec Eldwin, permettant d'animer les capitales sans être juste des vitrines. Parmi toutes ses propositions, je note avec des guillemets celle d'un « club de striptease » pour ne pas être accusé de misogynie, même si cela pourrait représenter un moneysink intéressant. Le monde doit être habité, avec la demande récurrente de housing dans la lignée du musée de l'occulte, sans demander de tuer de manière inconsidérée.

La base d'un jeu, le gameplay

Loin d'être inconsidérée, la demande de changement de gameplay comporte toutefois un véritable risque pour Secret World Legends. L'apparition d'un réticule pour viser un gameplay tourné vers l'action peut permettre de toucher un nouveau public, tout en décrochant les plus anciens si les changements sont mal calibrés. Le réticule doit donc être tout sauf ridicule. On en vient à une autre expérience de jeu, la sensation de se mouvoir dans un monde virtuel sans la présence d'un objet destiné à faire le ménage dont le rangement laisse visiblement à désirer -- j'ai ajouté quelques mots pour censurer les propos de Malafar mais l'idée est toujours présente au bon endroit, j'espère --. L'attente est donc que chaque élément retrouve sa place, balayant quelques animations jugées un peu trop rigides.

Semaine des Illuminati 4

Dans cette synthèse des attentes des joueurs, je n'ai pas réussi à fabriquer un ensemble cohérent concernant l'artisanat. Je vais donc laisser le studio Funcom concevoir un système intéressant demandant de monter des métiers, rendre nécessaire les interactions entre les joueurs, tout en étant dispensable dans son ensemble pour ceux allergiques aux activités manuelles. De même la question du PvP reste en attente, du moins une perspective refroidie se réduisant pour l'instant à Shambala. Au final, il s'agit pour Secret World Legends de parvenir à une synthèse cohérente, pour mieux remettre régulièrement les joueurs devant leur ordinateur.

Conclusion

Si la conclusion est en réalité sous NDA entre les mains de Funcom, les attentes des joueurs se résument avant tout par la poursuite de l'histoire de Secret World. Il suffira de quelques bons prétextes pour continuer, à moins de viser à côté ou de résumer l'expérience de jeu à un enchaînement de missions sans prendre soin de créer un monde à partager. Le meilleur ou le pire, voire certainement un peu des deux est donc à venir, jusqu'à ce que la mort nous sépare, ce qui ramené à notre sujet revient à une désinstallation. Et pour y remédier, il suffit -- et oui c'est plus facile de l'écrire -- de combler quelques attentes.


The Secret World soigne sa rejouabilité

Nouveauté introduite à l'occasion de l'épisode 13, l'outil de recherche de groupe propose une option aléatoire afin de (re)découvrir l'ensemble des donjons proposés sur le MMORPG The Secret World. Cette option s'inscrit dans une série de changements visant à améliorer la rejouabilité.
Rocket launcher 2

La question de la rejouabilité est essentielle pour faire perdurer un MMORPG. Au bout de la progression, le joueur se retrouve confronté au contenu de haut niveau qu'il devra généralement répéter jusqu'à la prochaine mise à jour de contenu. Plus le contenu de haut niveau est restreint, plus vite la lassitude va s'installer. Pour tenter d'y remédier, les développeurs de The Secret World ont opté pour un système de défis à remplir au quotidien, agrémenté depuis peu d'un outil de recherche automatique de groupe. Les annonces des joueurs dans l'Agartha ou dans les canaux de discussions en complément de la fenêtre sociale permettent ainsi de balayer l'ensemble du contenu.

Il est ensuite nécessaire d'influencer le comportement des joueurs, qui ont plus tendance à opter pour l'efficacité que la diversité. Les défis quotidiens proposent donc une récompense pour chaque type de contenu, de la mission au raid de dix joueurs en passant par les affrontements entre joueurs. Les donjons auront également leur place dans les défis, avec une mise en valeur encore plus poussée depuis l'introduction de l'outil de recherche de groupe. Sans être une nouveauté pour les MMORPG, son utilisation a néanmoins la force de balayer l'ensemble des donjons de The Secret World.

La réévaluation des récompenses de haut niveau, passant par la création d'une monnaie unique, permet ainsi de récompenser les joueurs quel que soit la destination de ces derniers. Si Polaris ou l'Abattoir conserveront les faveurs des joueurs les plus pressés, l'option de donjon aléatoire de l'outil de recherche de groupe dotée d'une récompense supplémentaire proposera de (re)plonger dans du contenu plus varié. Si le courbe de progression avec la récente montée en puissance des personnages permet de balayer rapidement les donjons les plus faciles, certains conservent une pointe de difficulté mais surtout un charme certain. De plus, l'outil de recherche de groupe permet également de se lancer dans une aventure avec des joueurs moins expérimentés ou au comportement légèrement douteux qui occasionneront rires, crises de nerfs ou indifférence.

Et pour mieux sortir du quotidien bien encadré, on peut parfois à un moment de la soirée se laisser tenter par l'aléatoire pour (re)visiter un ancien centre de recherche soviétique ou une dimension infernale :


Le raid New York de cauchemar est tombé sur The Secret World

Parmi les trois raids de haut niveau proposés sur le MMORPG contemporain The Secret World, celui se déroulant dans la ville de New York a été complété pour la première fois par la cabale Lag Spike.

Raid New York - 1

Longtemps un passage obligé pour les joueurs souhaitant basculer en équipement 10.5, le raid New York avait perdu ses prérogatives lors de la refonte du contenu de haut niveau de The Secret World. Reclassé en difficulté élite, le raid New York était devenu une destination secondaire pour les joueurs filant désormais vers le 10.9 grâce aux défis du quotidien.

L'apparition d'un niveau de difficulté cauchemar pour les raids mobilisant dix joueurs a relancé l'attrait de New York, du moins pour les joueurs les plus avancés dans la progression. Il s'agit ainsi de s'octroyer une chance de mettre la main sur le matériel nécessaire afin de basculer en équipement de qualité 11 ou des Aegis V3. Les boucliers Aegis sont justement une des difficultés supplémentaires, de quoi apporter un peu de piment entre deux golems et tentacules.

Le plus simple des raids en comparaison avec Eidolon et Flappy, New York a logiquement été le premier à tomber. Les responsables de ce haut fait -- après 576 essais -- sont la cabale Lag Spike, avec notamment le joueur Katarina1 proposant une vidéo de la performance.


Le projet d'ARG permanent de Human Equation en manque de financement

Les ARG, Alternate Reality Games, avaient disparu depuis 2001, lors de la fermeture de Majestic, pour réapparaître lors du développement de The Secret World. Human Equation qui avait développé ces jeux pour Funcom a récemment obtenu les droits de continuer à développer cet univers à leur propre compte. Mais ils ont besoin de réunir les fonds pour lancer ce projet.

The Black Watchmen
A la demande de Funcom, Human Equation avait développé de nombreux ARG se déroulant dans l'univers de The Secret World, mais avec sa trame et ses acteurs propres. Cependant, face au coût que représentait chacun de ces jeux et la situation financière de Funcom, ils se sont fait plus rares depuis la sortie du jeu.

La demande étant forte, Human Equation a eu l'autorisation de Funcom de continuer à développer cet univers dans un PARG (Permanent ARG), dans le respect de The Secret World, mais avec un financement propre.

Pour le financement, ils se sont tourné vers les joueurs en proposant un financement participatif avec différents paliers, comme on peut le trouver sur Kickstarter.

Le premier palier à $5 est un simple don, mais les suivants, à valeurs croissantes, permettent d'accéder aux ARG pendant un an avec différents niveaux d'interaction, allant du simple spectateur au joueur. Les plus hauts paliers proposant même aux joueurs qui en ont eu les moyens, une expérience live soit dans leur ville soit à une destination inconnue afin de réaliser des missions grandeurs natures avec des animateurs déguisés dans leur rôle.

Malheureusement, tout le monde n'aura pas le droit à cette aventure réelle. Ou heureusement, puisque le dernier palier atteint les $20 000.

Pour les paliers plus raisonnables, un an d'abonnement représentera toutefois quatre "Générations". Derrière chacune de ces Générations se cache une trame s'étalant sur 3 mois, pour 20 à 50 heures de jeu selon la difficulté qu'on aura à accomplir les différentes missions qui la compose et nécessitant différentes capacités (dont certaines inédites, apportant un aspect plus RPG aux ARG).

Soit 80 à 200 heures de jeu pour $30 à $50. Les paliers suivants apportant du contenu additionnel un peu plus exclusifs et donc rallongeant encore l'expérience.

Un projet qui se veut ambitieux et qui demande un certain budget puisqu'ils ont besoin de $100 000 et que seulement 36% de cette objectif n'a été atteint, avec plus de 1000 joueurs qui ont investi et 1200 qui ont simplement profité qu'un an d'abonnement aux ARG leur était offert parce qu'ils ont l'abonnement à vie sur The Secret World (mais qui donc n'ont pas investi).

Si vous avez raté les précédents ARG, n'hésitez pas à les découvrir à travers nos résumés.

Si vous voulez tenter l'expérience ou simplement aider ce genre à retrouver sa place dans notre paysage vidéoludique, n'hésitez pas à participer à son financement.

Cible Mission 05
Cyber-attaque


Premier évènement RP communautaire sur Drac

Ce vendredi avait lieu sur le serveur francophone Drac un premier évènement RP, organisé par la communauté. L'occasion de voir comment se passe l'immersion roleplay dans The Secret World.

Vendredi 6 Juin 2012, 21h30. Dans les rues humides de Londres, alors que le soir tombe peu à peu, une activité inhabituelle s'éveille dans les environs du Tabula Rasa, un club select de la capitale anglaise. Des joueurs, toutes factions confondues, se rendent en effet à un Gala de charité organisé par la Cour des Miracles, une cabale Illuminati. L'organisateur, Orichalk, a accepté de répondre à quelques questions sur la mise en place de ce premier évènement RP qui, nous l'espérons, sera le premier d'une longue série. Retrouvez cette interview plus bas dans cette actualité.

Déroulement

Musique d'ambiance : http://soundcloud.com/nicolas-jaar/mi-mujer

Je me présente donc, à 21h20, devant le Tabula Rasa suite à une annonce d'Orichalk avec qui je prends contact pour connaitre les détails du Gala. 

Gala RP TSW lancement du jeu - - Discours

Première règle et non des moindres : pas d'armes. A cet effet, un joueur s'occupe de prendre en charge les arrivants et les débarrasser de leur matériel, pour leur permettre d'entrer en toute quiétude tout en évitant d'éventuels dérapages durant la soirée. En effet, l'alcool est autorisé, les Pax Romana récoltées servant à grossir le fond de collecte du Gala de la Cour des Miracles. La soirée commence donc tranquillement au fur et à mesure que les invités arrivent.

Gala RP TSW lancement du jeu - - 3
Gala RP TSW lancement du jeu - - 4
Gala RP TSW lancement du jeu - - 5
Gala RP TSW lancement du jeu - - 6

2

Une vingtaine de minutes plus tard, premier incident. Une alerte à la bombe est déclenchée dans le parc adjacent au nightclub, forçant les organisateurs à évacuer le Tabula Rasa dans l'urgence. L'origine de l'alerte ou son bien-fondé n'ont pas été communiqués. Le Gala se voit donc déplacé au Horned God, un pub British à l'ambiance dansante. 

Gala RP TSW lancement du jeu - - 11
Gala RP TSW lancement du jeu - - 12
Gala RP TSW lancement du jeu - - 7
Gala RP TSW lancement du jeu - - 8

2

Au Horned God, l'ambiance festive se dévoile pleinement : jeux de lumière, musique d'ambiance, alcool et danses abondent. La cabale Magisterium, par l'intermédiaire de plusieurs de ses membres, s'est particulièrement illustrée sur la piste de danse de par leur synchronisation parfaite.

Gala RP TSW lancement du jeu - - 10

Alors que la soirée avance, l'ambiance quitte peu à peu le charme d'un Gala pour devenir une fête urbaine bien arrosée. Une fête d'Illuminati, au final...


 

Interview

Medenor : Bonjour Orichalk. Quel type de joueur es-tu ? Que joues-tu dans The Secret World ?

Orichalk : Je suis avant tout un joueur de jeu de rôle sur table, que je pratique depuis... 30 ans. Oui, on peut dire que je ne suis plus tout jeune, mais mon imagination est intacte ! J'ai découvert le jeu de rôle en MMO grâce à Star Wars Galaxies, puis ensuite sur Age of Conan. Et maintenant me voilà dans l'aventure de The Secret World, qui est un jeu à l'ambiance différente de ce qu'on a pu voir jusqu'à présent, riche et travaillée, et surtout contemporaine. Mon personnage, Orichalk, est une ancienne rockstar disparue de la scène depuis quelques années. Son histoire est plutôt riche mais disons qu'il a, pour des raisons qui lui appartiennent, découvert l'occultisme. Mystérieusement, il s'est intéressé à un mythe urbain, un refuge entre les dimensions qu'il s'est appliqué à redécouvrir. C'est ce lieu qui définit notre guilde : la Cour des Miracles.

Medenor : Peux-tu nous présenter plus en détail cette cabale qu'est la Cour des Miracles ?

Orichalk : La Cour des Miracles fut créée pour la première fois dans Age of Conan. A l'origine, j'ai souhaité créé une guilde d'anti-héros pour prendre le contrepied de toutes ces guildes de seigneurs et de mercenaires. La guilde fut placée sous le signe de la bonne humeur, d'intrigues scénarisées et d'un jeu de rôle riche sans trop se prendre au sérieux. Nous avions à l'époque organisé pas mal d'évènements pour l'ensemble de la communauté RP (jusqu'à une pièce de théatre !). Avec d'anciens joueurs, nous avons souhaité recréer ce concept qui permet également une grande richesse scénaristique, en l'adaptant à la sauce ésotérique. Je dois dire que nous sommes plutôt contents du résultat. Sans être des hardcore gamers, ni très nombreux, nous arrivons à faire vivre la guilde et à nous faire connaître. J'ai pu constater d'ailleurs la très bonne image que nous véhiculons depuis AoC. Je pense que le gros point fort de notre guilde est d'intégrer et de faire participer chaque membre (anciens comme nouveaux) à nos intrigues.

Medenor : Qu'est-ce qui t'as poussé à lancer cet évènement communautaire Roleplay ? Le jeu n'est sorti que depuis quelques jours, était-ce pour fédérer une partie de la communauté rôliste francophone pour un premier contact ?

Orichalk : Nous n'en sommes pas vraiment à notre coup d'essai, car depuis bientôt 5 ans, nous organisons de très nombreux évènements intra-guilde mais aussi ouverts à d'autres. Nous pensions effectivement que c'était l'occasion de permettre à la communauté de se rencontrer, mais aussi de se faire connaître. Nous recherchons toujours de nouveaux membres car notre concept attire principalement des joueurs occasionnels. Nous ne sommes pas des pro des forums, ni des joueurs hardcore au temps de jeu impressionnant. Il nous faut donc compenser ces points par notre créativité et la richesse de notre jeu de rôle. J'ai été particulièrement ravi de constater la qualité de la communauté qui a su réagir (au delà de nos espérances) à notre invitation.

Medenor : Quel était le contexte RP de l'évènement ?

Orichalk : Nous avons organisé un gala de charité pour les enfants des rues. Le contexte RP colle parfaitement à notre guilde. En effet, la Cour des Miracles est une communauté de démunis. Attention, les joueurs n'incarnent pas ces démunis (mis à part de rares exceptions), mais plutôt leurs "protecteurs". Nous avons donc organisé un coktail et une tombola. De plus, afin d'animer un peu la soirée, pour que chacun y trouve son compte, nous essayons toujours de faire des rebondissements: en l'occurence, la découverte d'une bombe mais aussi un hold-up. Tous les joueurs ne sont pas intéressés par ces intrigues, mais pour ceux qui les suivent, nous prévoyons toujours des indices.

Medenor : Comment s'organise-t-on pour monter quelque chose de ce type ? Aussi bien avant l'évènement que pendant celui-ci ? As-tu rencontré des difficultés particulières au niveau de l'organisation ? 

Orichalk : L'organisation n'est pas anodine. Je pense qu'encore une fois notre expérience nous aide beaucoup à prévoir le déroulement et anticiper les écueils. L'imagination est importante et le rythme également. Il ne faut pas trop trainer au risque de voir tout le monde partir. Nous avons souhaité y voir les gens motivés par le RP c'est pourquoi nous n'avons communiqué le lieu qu'à la demande et au dernier moment. Les grandes lignes sont prévues d'avance, chaque membre de la guilde ou volontaire avait un rôle à tenir. Par ailleurs, techniquement, j'avais préparé un certain nombre d'indices pour ne pas perdre de temps le moment venu. La complexité vient surtout de la densité du moment. Lorsqu'une cinquantaine de joueur me chuchote en même temps, plus l'organisation, ça fait beaucoup à gérer. Surtout que nous n'avons même pas de chat vocal... Malheureusement, l'instance que nous avions choisie en premier, le Tabula Rasa, était trop limitée et il semblerait que les instances de ville également ne soient pas conçues pour accueillir autant de joueurs. Il faut dire qu'il y avait vraiment beaucoup de monde.

Medenor : Quel bilan tires-tu de ce Gala RP ? The Secret World se prête-t-il bien aux évènements en jeu organisés par les joueurs ?

Orichalk : Le bilan est très positif, principalement car nous nous sommes rendus compte de la volonté des joueurs à faire vivre et à participer à la communauté. C'est suffisamment rare pour être souligné. Pourtant, il y a du avoir quelques frustrations pour ceux qui n'ont pas pu nous rejoindre. Nous en sommes désolés et j'espère que nous aurons l'occasion de nous rencontrer à d'autres reprises. Ce genre d'évènement ne peut pas non plus satisfaire tout le monde car les goûts des uns et des autres sont différents. Techniquement, le système d'instanciation n'étaient pas prévu pour autant de joueurs. Néanmoins, c'était une première et je ne pense pas qu'il soit nécessaire d'avoir autant de monde pour faire des évènements de qualité. Pour le RP, la grande force de TSW vient de son ambiance et son immersion. Je pense que la motivation de la communauté en est la preuve. Régulièrement, lorsque je visite un endroit dans le jeu, j'entrevois immédiatement les possibilités RP de l'ambiance. Et ça, ça ne trompe pas. Il y a toutes sortes de lieux utilisables. Néanmoins, il manque certaines choses, certes pas indispensables, mais intéressantes. L'exemple anodin est celui des boissons. Nous n'avions pas de boissons à vendre aux joueurs !

Medenor : Des conseils à donner à d'éventuels organisateurs d'évènements futurs ? 

Orichalk : Si la communauté reste aussi étoffée et motivée, il faut choisir des lieux adaptés ou cibler (malheureusement) le public. Il ne faut pas oublier que le but est que chacun y trouve son compte. Il faut faire simple et ne pas être trop ambitieux.

Medenor : Quelque chose à ajouter ? Le mot de la fin ?

Orichalk : Je ne comprends pas vraiment les critiques négatives que je lis à l'encontre du jeu car son potentiel est réel et il innove réellement. La conclusion que j'en tire est qu'il n'y a pas de jeu universel, chaque joueur doit trouver le jeu qui lui convient. Funcom a fait du bon boulot, pour notre plus grand plaisir. Une dernière chose... j'ai envie de dire, rejoignez-nous ! N'hésitez pas faire du RP sans prise de tête. La Cour est ouverte.

Medenor : Orichalk, merci d'avoir répondu à nos questions.


Cabales Fondatrices pour The Secret World

Si vous êtes le leader d'une Cabale, les guildes dans l'univers de The Secret World, cette opportunité offerte par Funcom est pour vous.

Logo officiel
Funcom propose une chance de remporter l'une des 50 places en jeu pour devenir une Cabale fondatrice, qui bénéficie de nombreux avantages :

  • Nom de la Cabale réservé pour le lancement ;
  • Abonnement à vie offert au meneur de la Cabale ;
  • 5000 points bonus offerts au meneur, à utiliser librement dans le cash-shop du jeu ;
  • Des clés pour la bêta fermée que le meneur pourra distribuer au sein de sa cabale (à activer avant le 20 Juin) ;
  • Et d'autres bonus offerts par leurs partenaires...

 

Pour espérer remporter cela, une seule solution : le meneur de la Cabale (et uniquement lui) doit envoyer un mail à guilds@funcom.com en y mettant tout un tas d'informations :

Mettez le nom de cabale désiré en objet de l'email.
  • Nom du compte The Secret World du meneur de la cabale :
    (si vous ne disposez pas encore de compte The Secret World, vous pouvez en obtenir un ici : https://register.funcom.com/mini_signup/tsw_signup_beta )
  • Adresse email du meneur :
  • Adresse web de la guilde :
  • Nombre de membres actifs au sein de la guilde :
  • De quelle société secrète votre cabale souhaite-t-elle rejoindre les rangs ?
    (Templiers, Illuminati ou Dragon, apprenez en plus ici)
  • Depuis combien de temps votre guilde existe-t-elle ?
  • Quelle est la langue parlée par la majorité des membres de la guilde ?
  • À quels jeux votre guilde joue-t-elle en ce moment ?

 

Et bonne chance à toutes les Cabales qui tenteront l'aventure.


Coup d'oeil sur la communauté

Vengeful-frog nous propose un aperçu de l'activité de la communauté internationale du jeu, adaptation de la lettre mensuelle qu'il publie sur CryGaïa.net.

The Hydra Initiative a lancé le dernier de ses trois concours bimestriels, en partenariat avec The Secret World Uncovered (anglais). Cette fois, les participants produiront une fanvid sur leur faction. L'usage de contenu précédemment publié par Funcom (i.e. des vidéos et des images) est interdit. Le prix est une XFX NVIDIA GTX 520. Le concours est ouvert à toutes les factions, a débuté le 2 février et se terminera le 18 mars.
- Source : Annonce (anglais)

De son côté, Knights of Astoria organise une activité pour la Saint-Valentin. Les participants doivent produire une lettre, une BD ou une histoire conforme aux prérequis inscrits dans l'annonce du concours. Le gagnant recevra une carte iTunes de $25. Le concours est ouvert à toutes les factions et se terminera le 20 février.
- Source : Annonce (anglais)

On salue l'annonce d'un nouveau site communautaire russophone : Exodus-ICCP. Le site est apparenté à la cabale Exodus et est l'endroit où la guilde rapporte des informations relatives au jeu.
- Source : Annonce (anglais) - exodus-iccp.org

La partie multifaction de l'actu se clôture avec l'arrivée de Hermetic Order of Trinity. Elle se décrit comme étant "la plus grande et et plus ancienne cabale polonaise". Elle compte 20 membres et fut fondée le 24 septembre 2011. La cabale se concentre sur le PvE, roleplay et, dans une moindre mesure, le PvP.
- Source : Annonce (anglais)

 

The Secret World
Dragon

Le Dragon a perdu une cabale mais en a gagné deux nouvelles. En effet, la cabale Les Fiscalistes a tiré sa révérence. Son chef Mathias Brightward a remercié tout le monde dans son dernier message.
- Source : Annonce (anglais)

Parmi les deux nouvelles venues, on compte Duplicity. Il s'agit d'une cabale sociale et casual fondée et dirigée par Luisa. Bien que basée en Europe, elle accepte des membres de partout dans le monde. Son but est "de s'amuser, explorer le contenu de The Secret World et progresser à un rythme régulier". La cabale veut être conviviale et faire du roleplay léger dans la bonne humeur. Les postulants doivent avoir au moins 18 ans mais des exceptions peuvent être faites en fonction de la qualité de la candidature.
- Source : Annonce (anglais) - duplicity.guildlaunch.com

La seconde nouvelle cabale est Misfits Asylum. Elle se concentre sur le PvE et le PvP (pas de roleplay). Elle "accepte autant les hardcore gamers que les casual gamers." L'usage de Ventrilo est obligatoire. La plupart des membres sont américains.
- Source : Annonce (anglais) - misfitsasylum.enjin.com

 

The Secret World
Illuminati

La faction des Illuminati accueille également deux nouvelles cabales : LooT Junkies et G&M Inc.

LooT Junkies sera présente dans tous les aspects du jeu et est à la recherche de joueurs actifs et matures. La cabale accepte les hardcore et casual gamers. La guilde est cependant limitée au fuseau horaire de l'US Eastern time zone.
- Source : Annonce (anglais) - lootjunkies.com

G&M Inc est une cabale faisant du roleplay, PvE et, de manière plus casual, du PvP. Le roleplay est un élément clé de cette cabale.
- Source : Annonce (anglais) - gandminc.freeforums.org

 

The Secret World
Templiers

Quant aux Templiers, ils ne s'agrandissent que d'une seule cabale. Exodus est une cabale russophone se concentrant sur le PvE et le PvP. Parler le russe nativement n'est cependant pas nécessaire pour la rejoindre. La cabale dispose du site communataire Exodus-ICCP cité plus haut.
- Source : Annonce (anglais / russe) - exodustsw.org

Enfin, on notera l'annonce sous son nom final de Lunar Dynasty, précédemment connue sous les noms Envy, puis Last Centuria.
- Source : Annonce (anglais) - lunar-dynasty.com

Par le 04 février 2012 à 23:39
source - Pas de commentaires

Entretien avec Famine lors de la PGW

Lors de la Paris Games Week, nous avons pu rencontrer Glen "Famine" Swan, Senior Assistant Community Manager chez Funcom, pour discuter avec lui de The Secret World qu'il était venu présenter au salon.

PGW 2011 TSW
Famine nous parle lors de cet entretien du jeu The Secret World, de l'importance du RP dans ce jeu et son intérêt pour le PvP de masse persistent.

Il n'a malheureusement pas pu nous parler de la Semaine du Dragon qui a débuté alors qu'il était déjà partit pour le salon.

 

Pour lire l'entretien en français :

Interview avec Famine

To read the interview in English :

Interview with Famine


Semaine du Dragon : Séance de Questions - Réponses

Pour conclure la Semaine du Dragon pleines de révélations, une séance de Questions - Réponses aura lieu Dimanche, sur Facebook.

Un membre du Dragon exerçant de la magie

Nous avons eu le droit cette semaine à des captures d'écran, des artworks, une présentation de la philosophie et des missions de hiérarchie du Dragon, et également une vidéo et une interview autour du Dragon.

Quoi de mieux pour conclure cette semaine qu'une séance de Questions - Réponses ?

 

Une nouvelle application "Questions & Answers" est apparue sur la page Facebook de The Secret World. Il n'y aura aucune réponse avant la session prévue Dimanche 23 Octobre à 20h (Europe) ou 14h (Québec), mais tout le monde est libre de commencer à y poser des questions en relation avec le Dragon qui, si elles sont sélectionnées, seront répondues lors de cette session.

 

Il y aura bien entendu d'autres sessions de Questions - Réponses (on pense aux Semaines des Templiers et des Illuminati, mais probablement pour d'autres occasions également) donc ce n'est pas très grave si toutes les questions ne trouve pas réponse car la session est limitée en temps. (Mais il faudra probablement la poser à nouveau.)

 

Nous tacherons bien entendu de vous rapporter le bilan de cette session.

 

NB : Les questions en anglais auront probablement plus de chances d'être sélectionnées (supposition personnelle), si vous ne parlez pas anglais ou n'êtes pas sûr de vous, n'hésitez pas à venir demander conseil dans les commentaires. De même, si vous avez une question mais n'avez pas Facebook, vous pouvez demander à ce qu'on la pose pour vous.