Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

The Secret World - Jeux OnLine

[Actu] Secret World Legends fa... par Erindhill
Un peu de compagnie par Phidias-X
Tanker sur SWL par Moonheart
[Actu] Donne moi Samhain et pr... par Demage
CPU requis par Demage
Capture

Le Noël de Krampus

Frederic Beaumont
Frederic Beaumont

Si nous connaissons tous Frédéric Beaumont comme le puissant magicien qui déroba Excalibur et tenta de réveiller le rêveur de l’île Salomon, son rôle en tant que Loki, le dieu nordique de la discorde, reste plus mystérieux.

Avec Noël et le retour de Krampus, nous en apprenons cependant un peu plus sur le passé sulfureux de Loki et de ses sinistres enfants.

Comme nous le rappelle les compendiums, Loki eu trois enfants : un serpent nommé Jörmungand, un loup nommé Fenrir et une fille nommée Hel.

Loki pratiqua un terrible rituel sur sa fille. Il l’attacha entre deux arbres et immergea la moitié de son corps dans une eau glaciale. Petit à petit, la peau de cette dernière se flétrit et noircit. En sortant sa fille de l’eau, Loki lui fit boire un élixir qui réchauffa la moitié de son corps.

De cette expérience, Hel acquit le don de voir « les ombres qui peuplent l’au-delà et les ravages du temps et de la mort. ». Son corps porte encore aujourd’hui les stigmates de cette terrible épreuve : mi- vivante, mi morte, condamnée au clair-obscur, Hel est devenue la maitresse du royaume des morts, la déesse de Niflheim.

Hel, entre ombre et lumière
Hel, entre ombre et lumière

Les enfants de Loki

Loki a eu trois enfants avec la jotun Angrboða, mais des prophéties mirent en gardent les dieux à l’encontre de ces derniers et chacun connu un funeste destin :

  • Le serpent Jörmungand fut jeté dans l’océan qui encerclait Midgar, le royaume des hommes ;
  • Le loup Fenrir fut enchaîné jusqu’à Ragnarök, l’apocalypse viking ;
  • Hel fut envoyée à Niflheim, le royaume des morts, pour en devenir la souveraine.
Les enfants de Loki
Les enfants de Loki

Si Hel est invoquée sur l’île Salomon, Jörmungand et Fenrir ont également une relation très particulière avec l’île.

Jörmungand, le serpent géant encerclant notre monde, n’est pas sans rappeler le serpent des wabanakis endormis sous la montagne.

Fenrir, quant à lui, est étrangement lié à la Brume. Certaines récompenses du Polaris font directement allusion à son histoire : « Le poing de Tyr » du Varègue est un rappel du sacrifice de Tyr pour piéger le loup et les « Liens de Fenrir » de l’Ur-Draugh rappellent l’emprisonnement de ce dernier.

Enfin, la fresque centrale de Niflheim est inspirée des trois enfants de Loki, avec Hel au centre, entourée du Loup Fenrir et du Serpent Jörmungand.

Jormungand
Jormungand
Fenrir
Fenrir
Hel
Hel

 

Yggdrasil
Yggdrasil
Niflheim

Dans la mythologie viking, les territoires des morts sont divisés entre trois lieux :

  • Le Valhalla et le Fólkvangr où Odin, le roi des dieux, et Freya, son épouse, accueillent les guerriers morts au combat ;
  • Le Niflheim pour les autres morts.
Hel est la souveraine de Niflheim, le monde de la brume. Ce dernier est décrit comme un monde froid et inhospitalier situé sous l’une des racines d’Yggdrasil, l’arbre monde, c’est-à-dire Gaïa.

Ce serait l’un des univers primordiaux d’où naquis la vie lorsque Niflheim (le monde de la glace) rencontra Muspellheim (le monde du feu). Les Abeilles les plus observatrices auront d’ailleurs remarqué que le paysage de Niflheim est étrangement similaire à celui des enfers… la chaleur en moins.

Krampus

Malgré sa terrible histoire, Hel donna naissance à un fils qu’elle baptisa « Krampus » et qui fut condamné à vivre dans le froid de Niflheim.

Cependant, une fois par an, Krampus parvient à quitter Niflheim pour chasser les enfants désobéissants.

Ses motivations et la raison pour laquelle il est autorisé à perpétrer ses méfaits nous demeurent inconnues, bien que le bourdonnement le désigne comme le « seigneur du désordre » (« The Lord of Misrule » en anglais) et le connecte aux légendaires fêtes des fous moyenâgeuses et aux saturnales romaines.

Peut-être que Krampus, pour une raison qui nous est encore inconnue, a gagné un privilège qui lui permet, une fois par an, de venir dans notre dimension pour punir les enfants turbulents et semer le chaos et la peur pendant les semaines précédant Noël.

Le dieu Saturne
Le dieu Saturne
Les saturnales et la fête des fous

Les saturnales sont des fêtes de l’antiquité romaine en honneur du dieu Saturne qui se déroulaient entre le 17 et le 24 décembre et se concluairnt par le « Dies Natalis Solis Invicti », c’est-à-dire : « l’anniversaire de Sol Invictus ».

Durant cette période, les esclaves jouissaient d’une apparente et éphémère liberté et l’ordre hiérarchique se trouvait temporairement inversé en souvenir de Saturne, le dieu déchu, le soleil noir, dévoreur de ses propres enfants et surtout ancien souverain de l’âge d’or romain.

Au Moyen Age, à l’approche du nouvel an, le clergé organisait une fête paillarde dérivée des saturnales romaines et baptisée « fête des fous ». Dans certaines églises, des cérémonies étaient organisées pour élire un roi des fous (ou « lord of Misrule » en anglais) dont le rôle était de donner des ordres absurdes que les convives étaient obligés de suivre (chanter nu, sauter dans la rivière, etc).

 

Krampus
Krampus

Krampus

Krampus est une créature mythique de Noël, répandue plutôt dans les régions européennes germaniques. Il vient punir les enfants turbulents en leur offrant des morceaux de charbon (et en fouettant ou dévorant les pires d’entre eux).

Il est souvent associé à Saint Nicolas venu récompenser les enfants sages.

La Krampusnacht (la nuit de Krampus) se déroule le 5 décembre, un jour avant la Saint Nicolas. Durant cette nuit, Krampus visite les maisons du monde entier pour s’occuper des enfants « méritant son attention ».

A noter enfin que la filiation de Krampus et de Hel est une création de Funcom et qu’en réalité rien ne connecte ces deux mythes, si ce n’est leur origine européenne...

 

Hel
Hel

Hel

Hel est un personnage de la mythologie nordique, fille de Loki et de la géante Angrboða. Elle est habituellement représentée comme une femme mi-vivante mi-morte, à la fois belle et terrifiante, une moitié de son corps serait nécrosée, tandis que l’autre resterait éternellement jeune.

Odin lui a confié Niflheim afin de l’éloigner du monde des vivants suite à une prophétie mettant les dieux en garde contre les enfants de Loki.

Le rituel utilisé à Niflheim pour l’invoquer nécessite des objets rappelant sa propre histoire :

  • Le croc de loup et la peau de serpent lui rappellent ses deux frères condamnés par les dieux ;
  • L’ongle lui rappelle son père, Loki, qui aurait mené les géants au Ragnarök avec le « Naglfar », un bateau construit avec les ongles des morts ;
  • La branche d’if lui rappelle Yggdrasil, Gaïa, dont l’une des racines abrite Niflheim ;
  • Le ver de cadavre lui rappelle sa mission de déesse des morts ;
  • Le morceau de charbon et la corne lui rappellent son fils, Krampus, distribuant du charbon aux enfants ;
  • La bourse de pierres pourrait être une allusion aux pierres runiques utilisées par les vikings sur les tombes pour garantir que l’âme des défunts restent à Niflheim et ne reviennent pas les hanter sous forme de draugs ;
  • La bouteille d’alcool, enfin, reste un mystère. Elle pourrait être un souvenir de l’élixir utilisé par Loki pour soigner Hel à la fin de son sinistre rituel...
Niflheim
Niflheim

La cérémonie d’invocation utilisée sur la Côte Sauvage pour invoquer les Super Hels à l’aide d’un couteau nommé Famine est une allusion à l’Edda de Snorri, un ensemble de poèmes nordiques du 13éme siècle décrivant Hel comme possédant un bol baptisé « Faim » et un couteau baptisé « Famine »...

 

 

Le Black Friday !
Le Black Friday !

Les compendiums suggèrent par ailleurs que le retour de Krampus serait également lié aux décès se déroulant durant le « Black Friday », le vendredi le plus chargé des fêtes de fin d'année. En effet, ce n'est pas la première fois que des émotions négatives fragilisent les frontières entre les dimensions comme ce fut le cas, par exemple, à l'Overlook Hotel de l'île Salomon)

Cependant, cette année, un magicien se faisant appeler « Grand Père » (a priori Loki) a réalisé un rituel magique supplémentaire permettant au portail du Niflheim de s’ouvrir plus largement que prévu.

L’intervention des Abeilles de Gaïa est à nouveau requise pour endiguer cette menace et neutraliser Krampus.

A la poursuite du démon, les abeilles se rendent jusqu’au Niflheim, le monde de la brume, le royaume des morts, afin de retrouver le Krampus original et de mettre un terme à son invasion.

Krampus !
Krampus !

Cependant, Hel, la mère du démon n'appréciera guère le traitement accordé à son Krampus d’amour et souhaitera le venger.

Mais les Abeilles veillent et feront à chaque fois le nécessaire pour renvoyer la déesse dans les couloirs glacés du Niflheim.

Hel
Hel
rédigé par Baldaena le 28 décembre 2015
mis à jour le 19 décembre 2015