Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

The Secret World - Jeux OnLine

Classe de départ par Mawari/Tzolkin
[Actu] Secret World Legends, l... par Tsuko / Kim Tarkin
Secret World Legend est là, ac... par Demage
[Actu] Astuces pour bien début... par Peredur
Maintenance SWL par Lindoriel Elentir
Capture

Refonte de Fusang, pour ranimer la flamme du PvP persistant sur The Secret World

En parallèle des arènes, la zone de Fusang propose en permanence des combats aux trois factions du MMORPG The Secret World. La dernière mise à jour apporte une refonte de Fusang attendue de (très) longue date.
Fusang

Dans les travées de la cité impériale ou la poussière des immeubles éternellement en construction, la zone de combats permanents Projet Fusang cristallise -- en théorie -- les tensions entre les trois factions de The Secret World. Si les files d'attentes des arènes PvP sont alimentées régulièrement par la recherche d'une récompense liée aux défis quotidiens, Fusang s'est très longtemps vu déserté du fait de son intérêt reposant sur une fréquentation en berne. La refonte de Fusang s'est donc focalisée sur cette fréquentation, par différentes approches.

Les anciennes missions liées à la zone sont ainsi balayées, pour laisser la place à des missions d'attaque ou de défense des complexes à capturer, nécessitant toutefois de participer à la mort d'ennemis pour être validées. Il ne sera donc plus question de prendre des objectifs sans défense pour valider son défi du jour. Les missions de Fusang sont également intégrées chaque jour au journal des défis, évoluant donc désormais en parallèle du roulement pour Shambala, El Dorado et Stonehenge. Pour pimenter l'ensemble, des événements apporteront une touche aléatoire sur fond de prises de complexes prodiguant des bonus à l'ensemble de la faction. Sur le plan technique, une seule instance de Fusang persiste suite à la fusion mise en place lors de la mise à jour 1.15.7.

Fusang

Les joueurs sont donc réunis, de manière plus ou moins intéressée certes mais avec l'obligation de se battre pour décrocher la carotte. On en vient au but original de Fusang, du combat de masse entre trois factions qui vont tout faire pour se compliquer la tâche. Autour des complexes, le contrôle des points de résurrection prendra une dimension stratégique quand une des factions s'engagera dans un combat d'usure. Ce même combat s'achèvera parfois dans la gloire, à moins que de nouveaux venus (la troisième faction) pointent le bout de leur nez au pire moment et raflent la mise. En dehors des arènes aux scénarios pré-écrits, Fusang laisse plus libre court à l'imagination des joueurs pour s'écharper.

Le tableau n'est cependant pas idyllique. L'équilibrage du nombre des combattants dans la zone est en effet bien plus difficile, du fait de son caractère persistant. Le zerg peut ainsi emporter une grande partie de l'intérêt de Fusang, entrainant des désertions. D'autres attendront que la vague passe dans l'arène PvP du jour, plus équilibrée numériquement. Les récents combats montrent pourtant que l'intérêt de la zone est certain, essentiel pour compléter les différentes propositions PvP de The Secret World.


Les projets de The Secret World - Refonte des compétences d'élite, Fusang et une touche de housing

Le studio Funcom a communiqué sur les différents projets en vue pour son MMORPG contemporain The Secret World, d'importants remaniements ainsi que des nouveautés.

Flash Forward

Après plusieurs épisodes dédiés à la narration, les développeurs se penchent désormais sur différentes fonctionnalités pour The Secret World. Lors du dernier The Streaming Ones, l'émission devenue l'un des principaux outils de communication du studio, trois axes de travail ont été abordés. Ces changements devront cependant passer avec succès la phase du serveur de test, et être affinés en fonction des retours des joueurs.

Refonte des compétences d'élite

The Secret World ne dispose pas de classes, préférant laisser le joueur construire son propre personnage en puisant dans l'ensemble des pouvoirs. La barre d'action constituée ne peut cependant contenir qu'un unique pouvoir d'élite, dont certains devenus récurrents par la force des choses. Élémentaire, le joueur va privilégier l'optimisation à l'originalité, pratique que la refonte vise à bousculer.

Certains pouvoirs d'élite vont donc perdre de leurs prérogatives, alors qu'un nouveau système de vulnérabilité va encourager les joueurs à constituer des groupes hétéroclites. Exemple, un joueur utilisant un certain pouvoir d'élite d'une arme à distance peut ainsi donner un bonus à un autre tapant au corps-à-corps. Cette refonte va ainsi balayer l'ensemble du theorycrafting actuel du jeu, la synergie de groupe devenant encore plus riche et complexe.

Refonte de Fusang

Fusang

Zone permanente d'affrontements entre les trois factions, la contrée chinoise de Fusang ne réunit plus depuis un certain temps les faveurs des adeptes du PvP. Le projet de refonte vise donc à relever l'intérêt de la zone, notamment en balayant les anciennes missions pour instituer une mission d'attaque opposée à une de défense. Des événements dynamiques et aléatoires devraient également pousser les différents acteurs régionaux à se croiser, voire de se taper dessus.

Le musée de l'occulte

The Secret World

La principale nouveauté dévoilée est le musée de l'occulte, une galerie des différentes monstruosités rencontrées à travers The Secret World. Prenant place dans un immeuble londonien, ce musée personnel aura la particularité d'être enrichi par son propriétaire, via différents succès à débloquer en jeu. Cette touche de housing vient ainsi concrétiser les efforts des joueurs les plus assidus, pour ensuite exposer aux yeux d'autres joueurs ses plus grands exploits. Quand on lance le joueur de MMO dans des collections, il ne compte plus ses heures.

Et originalité du système, un modèle débloqué pour le musée permettra de lancer régulièrement un bonus temporaire le faisant apparaitre parfois pendant les combats. On verra ainsi un Akab pointer le bout de ses ailes, charger la cible et disparaitre sous terre. Chaque monstre disposera d'une intervention spécifique, animant les combats à sa façon.


The Secret World veut dépoussiérer son PvP

La lettre de l'équipe de développement du mois de novembre revient sur les nouveautés à venir sur le MMORPG The Secret World, dont une partie se focalisant sur le PvP.

The Secret World

Parmi les nouveautés prévues pour The Secret World, la dernière lettre de développement précise les plans de Funcom concernant les affrontements entre joueurs, une dimension du jeu trop longtemps mise entre paranthèses. Il s'agira ainsi de revisiter le contenu déjà implanté, pour une dose de nouveauté avec notamment une arène inédite.

Les mécaniques des arènes existantes Stonehenge et El Dorado seront ainsi modifiées, alors que les développeurs réfléchissent en parallèle sur des améliorations pour la zone du Projet Fusang. Fonctionnalité pertinente, il est prévu de pouvoir signaler les joueurs AFK lors des affrontements, attirés par la possibilité de remplir un défi quotidien sans effort. De nouvelles récompenses et de l'équilibrage des pouvoirs sont également annoncés.

Une nouvelle arène PvP, basée sur la mécanique du dernier survivant, amènera les joueurs à prendre de la hauteur. L'image conceptuelle accompagnant cette annonce n'est pas sans rappeler un environnement déjà visité par les agents, alors pour le compte de sa faction. Si l'on connait les habitudes de Funcom en terme de recyclage de ses décors, la région de Shambala méritait bien un nouveau crochet en PvP.


Entretien avec Famine lors de la PGW

Lors de la Paris Games Week, nous avons pu rencontrer Glen "Famine" Swan, Senior Assistant Community Manager chez Funcom, pour discuter avec lui de The Secret World qu'il était venu présenter au salon.

PGW 2011 TSW
Famine nous parle lors de cet entretien du jeu The Secret World, de l'importance du RP dans ce jeu et son intérêt pour le PvP de masse persistent.

Il n'a malheureusement pas pu nous parler de la Semaine du Dragon qui a débuté alors qu'il était déjà partit pour le salon.

 

Pour lire l'entretien en français :

Interview avec Famine

To read the interview in English :

Interview with Famine


La mort vous va si bien

Les pénalités de mort, plus ou moins sévères, influencent profondément les actions des joueurs. L'équipe de développement de The Secret World explique ses choix et présente les quêtes de sabotage.

PVP dans l'Eldorado

C'est bien connu, dans les MMO, les pénalités de mort peuvent avoir un impact lourd sur le gameplay. Si les pénalités sont dérisoires, la mort pourra devenir un moyen efficace de se rejoindre la cité la plus proche (à son « point de bind ») ; selon les pénalités de mort en PvE ou PvP, les joueurs accepteront de prendre plus ou moins de risques et influenceront ainsi le réalisme et/ou l'expérience de jeu de tous.
Interrogé sur le sujet par le site GameSnafu, Martin Bruusgaard apporte quelques précisions sur la gestion de la mort dans The Secret World.

« Nous n'avons pas encore dévoilé le détail de la gestion du système de mort [de The Secret World] mais je peux essayer de répondre sur le fond de la question. Nous n'intégrons pas un système de mort qui pourrait être exploité pour voyager plus rapidement, parce que mourir dans TSW devrait être le signe d'un échec et non une méthode d'optimisation. Nous ne voulons pas punir les joueurs et leur faire perdre de l'équipement ou de l'expérience, mais bien les pénaliser en temps. Ceci dit, nous ne voulons pas d'une situation dans laquelle les joueurs cesseraient de jouer parce qu'ils considèrent cette pénalité... trop pénalisante.

Et les morts en PvE et en PvP sont différentes. J'ai déjà abordé la mort en PvE, mais c'est un peu difficile de la comparer avec une mort en PvP parce qu'il n'y a pas vraiment de mort standard en PvP. Tout dépend d'où et de comment vous participer aux affrontements PvP. Parfois, quand il faut être le dernier survivant, la mort signifie qu'il n'y a pas de résurrection (jusqu'à ce que vous soyez ressuscité par votre chef d'équipe), parfois les résurrections se font par vague (tous les membres du groupe ressuscitent à intervalles réguliers, en même temps). Et nous avons bien d'autres scénarios dans notre manche. »

Massacre à la tronçonneuse

Et de préciser que des duels PvP sont également possibles dans les « fight club » de chaque ville du MMORPG. Pour autant, le contenu de The Secret World ne s'article pas uniquement autour d'affrontements. Le MMO de Funcom repose beaucoup sur son système de quêtes et missions, brièvement présenté par Joel Bylos.

« Pour l'instant, nous avons un type de missions que nous avons baptisé Sabotage, dont nous n'avons pas encore beaucoup parlé. En terme de gameplay, ces missions sont relativement similaires au jeu Deus Ex - éviter des caméras de sécurité, désactiver des pièges, pirater des ordinateurs, etc. Le plus souvent, ces pièges ne sont dynamiques que dans le sens où les joueurs peuvent les désactiver / activer dans l'univers de jeu. Tout ceci devient plus intéressant quand les autres joueurs peuvent accidentellement déclencher une alarme dans le camp que vous êtes en train d'approcher silencieusement. »

Gageons que ce type de gameplay supposera d'être doublement vigilant : aux actions de ses ennemis, d'abord, mais aussi à celles de ses alliés, ensuite.


Façonner son personnage et visiter Agartha

Nouvelle salve de Questions / Réponses. Ragnard Tornquist revient entre autres sur le PvP, la personnalisation des avatars ou la forme que prendra le monde mystérieux d'Agartha.

The Secret World
Il y a quelques jours, Glen "Famine" Swan, chargé de communauté chez Funcom, publiait un premier jeu de Questions / Réponses sur les forums officiels de The Secret World, et invitait les joueurs à « rester prêts pour 26 mai ».
En temps et en heure, une seconde salve de dix questions hétéroclites a trouvé ses réponses sur les mêmes forums du prochain MMORPG mystique et ésotérique de Funcom.

En vrac, on y note par exemple que les affrontements entre joueurs (PvP) dans The Secret World prendront autant la forme de petites escarmouches (pour joueurs occasionnels) que de luttes permanentes entre cabales (les guildes du jeu) pour la domination de l'une des sociétés secrètes. De son côté, le PvE n'a « pas vocation à être consommé en 30 jours, poussant ensuite les joueurs à s'orienter vers le contenu PvP » :

« Il y aura une foule de raisons de continuer à jouer même pour les joueurs qui ne s'intéressent pas au PvP, comme par exemple et de façon non exhaustive, une somme énorme de pouvoirs à accumuler, des hauts faits, les **** ou encore des ********. Oh, désolé ! Je ne suis pas encore censé parler de ces deux composantes du jeu. Nous comptons également ajouter du contenu inédit dans le jeu de façon régulière et l'histoire continuera d'évoluer au travers des mises à jour et des extensions. »

The Secret World
On rappelle par ailleurs qu'il n'y a pas de classes de personnages dans The Secret World (les joueurs façonnent leur personnage grâce aux pouvoirs). Les joueurs pourront donc être polyvalents ou opter pour un rôle bien défini, voire changer de rôle à leur guise. Mais il faudra se montrer stratégique, car les monstres feront de même.
Mais comment acquérir de nouveaux pouvoirs ? « De moult façons, notamment en les achetant avec des points ». « Au même titre que l'on gagne de l'expérience, on gagne aussi une monnaie nécessaire à l'achat de nouveaux pouvoirs - et ces pouvoirs ont des coûts variés bien sûr, basés notamment sur leur puissance ou leur caractère unique ».
Idem pour l'équipement : les vêtements de The Secret World sont purement esthétiques (pas de stats). Pour autant, le jeu compte son lot « d'objets ésotériques, d'anneaux magiques, de talismans, de pouvoirs passifs et tatouages mystiques », mais surtout des « milliers et milliers d'objets que les joueurs pourront configurer et manipuler » pour générer des effets (on pense à une forme d'artisanat, mais le sujet n'est pas encore dévoilé).

On s'interroge tout autant sur Agartha, le centre de la Terre Creuse, coeur du mysticisme de The Secret World. « Agratha sera quelque chose d'à la fois surprenant, rafraîchissant et différent - inspiré des mythes et élaborée sur la base d'une foule de recherches dans moult anciens tomes cachés et histoires oubliées, recréée de sorte d'être à la fois intriguant tant d'un point de vue de gameplay qu'esthétique ». Il poursuit, « nous ouvrirons littéralement les portes de l'un des mondes les plus étranges, sur ses arcanes et ses mystères... mais la vraie nature d'Agartha ne sera pas révélée avant le lancement : nous avons beaucoup, beaucoup plus en réserve »...


Les donjons de The Secret World

Halloween s’accommode parfaitement de l’univers de The Secret World. En attendant la fête des morts, Ragnar Tornquist apporte quelques précisions, notamment sur les donjons de son MMORPG ésotérique.

Dans The Secret World, deux mondes coexistent : notre réalité contemporaine et un monde de conspirations « contrôlé par des forces puissantes », dans lequel « les mythes et légendes sont une réalité et où dieux et démons marchent à nos côtés » dans le plus grand secret. Dixit Ragnar Tornquist, dans un entretien accordé au site UGDB.com.
Si l’on n’y découvre que peu de nouveaux éléments sur le prochain MMORPG de Funcom, Ragnar Tornquist rappelle néanmoins que The Secret World repose sur gameplay où le « grind » est facultatif (il n’y a ni classe, ni niveau dans TSW et des « tonnes de missions dans un monde ouvert ») ou encore que le jeu est confié à une équipe qui le suivra sur la durée, au-delà de son lancement.
Il revient surtout sur la place du PvE, du PvP ou encore des « donjons » de The Secret World.

Il y aura bien des « donjons », je pense qu’on peut les nommer ainsi. Mais le mot « donjon » renvoie généralement à des images de sombres châteaux et de cachots humides. Nos donjons sont loin de cette image. Ces zones seront instanciées pour votre groupe et proposeront des expériences de jeu plus basées sur des intrigues scriptées que sur ce que l’on trouve traditionnellement dans les mondes massivement multijoueurs.

Et nous avons déjà parlé du PvP et révélé qu’il existe trois sociétés secrètes, s’affrontant pour le contrôle de ressources présentes dans la Terre Invisible, un lieu appelé Agartha. Ces affrontements se déroulent sur des cartes persistantes, qui se composent de nombreuses « cellules » plus petites. Il faudra prendre le contrôle de chacune d’entre elle et les protéger contre les autres factions. Les joueurs gagnent à la fois des ressources et d’autres bonus grâce à ces cellules, qui à nouveau, les aident à la fois pour le PvP et le PvE (via des choses comme des améliorations d’armes, par exemple, ou des buffs).

Compte tenu de son l’univers à la fois mystique et très ancré dans la réalité, The Secret World trouve un écho particulier au moment d’Halloween. L’équipe de développement annonçait des surprises à l’occasion de la fête des morts, gageons que les jours à venir révéleront quelques uns des secrets du MMORPG de Funcom.