Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

The Secret World - Jeux OnLine

[Actu] Hide and Shriek distrib... par Borgrulf
[Actu] Donne moi Samhain et pr... par Patrick Batman
[Actu] Secret World Legends mo... par Patrick Batman
[Vidéo] Bande annonce de l'évé... par Snupxo
Bugs et suggestions pour Secre... par Szalord
Capture

Les projets de The Secret World - Refonte des compétences d'élite, Fusang et une touche de housing

Le studio Funcom a communiqué sur les différents projets en vue pour son MMORPG contemporain The Secret World, d'importants remaniements ainsi que des nouveautés.

Flash Forward

Après plusieurs épisodes dédiés à la narration, les développeurs se penchent désormais sur différentes fonctionnalités pour The Secret World. Lors du dernier The Streaming Ones, l'émission devenue l'un des principaux outils de communication du studio, trois axes de travail ont été abordés. Ces changements devront cependant passer avec succès la phase du serveur de test, et être affinés en fonction des retours des joueurs.

Refonte des compétences d'élite

The Secret World ne dispose pas de classes, préférant laisser le joueur construire son propre personnage en puisant dans l'ensemble des pouvoirs. La barre d'action constituée ne peut cependant contenir qu'un unique pouvoir d'élite, dont certains devenus récurrents par la force des choses. Élémentaire, le joueur va privilégier l'optimisation à l'originalité, pratique que la refonte vise à bousculer.

Certains pouvoirs d'élite vont donc perdre de leurs prérogatives, alors qu'un nouveau système de vulnérabilité va encourager les joueurs à constituer des groupes hétéroclites. Exemple, un joueur utilisant un certain pouvoir d'élite d'une arme à distance peut ainsi donner un bonus à un autre tapant au corps-à-corps. Cette refonte va ainsi balayer l'ensemble du theorycrafting actuel du jeu, la synergie de groupe devenant encore plus riche et complexe.

Refonte de Fusang

Fusang

Zone permanente d'affrontements entre les trois factions, la contrée chinoise de Fusang ne réunit plus depuis un certain temps les faveurs des adeptes du PvP. Le projet de refonte vise donc à relever l'intérêt de la zone, notamment en balayant les anciennes missions pour instituer une mission d'attaque opposée à une de défense. Des événements dynamiques et aléatoires devraient également pousser les différents acteurs régionaux à se croiser, voire de se taper dessus.

Le musée de l'occulte

The Secret World

La principale nouveauté dévoilée est le musée de l'occulte, une galerie des différentes monstruosités rencontrées à travers The Secret World. Prenant place dans un immeuble londonien, ce musée personnel aura la particularité d'être enrichi par son propriétaire, via différents succès à débloquer en jeu. Cette touche de housing vient ainsi concrétiser les efforts des joueurs les plus assidus, pour ensuite exposer aux yeux d'autres joueurs ses plus grands exploits. Quand on lance le joueur de MMO dans des collections, il ne compte plus ses heures.

Et originalité du système, un modèle débloqué pour le musée permettra de lancer régulièrement un bonus temporaire le faisant apparaitre parfois pendant les combats. On verra ainsi un Akab pointer le bout de ses ailes, charger la cible et disparaitre sous terre. Chaque monstre disposera d'une intervention spécifique, animant les combats à sa façon.


En expédition chez Funcom Montréal, premier pas dans The Secret World

Le 16 février dernier, nos agents locaux s'infiltraient dans les bureaux montréalais de Funcom. Objectifs de la mission : tester The Secret World et extorquer quelques informations aux équipes de développement. Compte-rendu.

New York

Au même titre que les joueurs de The Secret World seront invités à enquêter sur les mystères ésotériques de notre monde contemporain et rejoindre d'énigmatiques sociétés secrètes, nous avons été contactés par le studio Funcom pour une délicate mission : passer une journée au sein de leurs bureaux de Montréal, le 16 février dernier, pour explorer les arcanes de The Secret World et extorquer quelques informations aux équipes de développement du MMORPG.

Nos agents locaux, Akis et LorDragon, se sont attachés à explorer la zone de départ des Illuminati (l'une des trois factions jouables du MMO, implantée au coeur de New York), sont partis en expédition au coeur de l'Egypte ou se confronter à la pire engeance du monde secret dans les donjons du jeu. Une bonne occasion de mieux appréhender les principaux mécanismes du MMO (son système de « build » sans classe, l'importance de l'équipement, la progression du personnage malgré l'absence de niveau, ses nombreuses missions), mais aussi et surtout de partager une première impression sur le jeu, son ton mature et son atmosphère - le tout illustré d'images et vidéo inédites.

Pour mémoire, The Secret World est attendu sur PC le 19 juin prochain, en version localisée.


Exclusivité : Aperçu du Witch Hunter, du Warlord et du Thaumaturge de The Secret World

The Secret World n'impose pas de classes fixes et les joueurs pourront composer librement les capacités de leurs personnages. En exclusivité, Funcom nous dévoile trois exemples de personnages préconstruits.

Witch Hunter Templier

En plus de plonger le joueur dans notre monde contemporain (à peine perturbé par une cohorte de mythes et légendes ayant là une existence bien réelle), The Secret World appuie son gameplay sur des mécanismes de progression ne reposant pas sur des classes et niveaux - le joueur acquière et apprend plus ou moins librement des capacités parmi les 500 disponibles dans le MMORPG, et compose les forces et les faiblesses de son personnage grâce à un système de « deck » (un choix de sept compétences actives et sept compétences passives) que nous évoquions hier.
Pour autant et pour aiguiller les indécis, The Secret World intégrera aussi des decks préconstruits, composant des archétypes de personnage répondant à un style de jeu précis.

Aujourd'hui, en exclusivité, le studio Funcom nous dévoile trois de ces Decks avec le détail de leurs capacités actives et passives, en plus de leur rôle au combat ou au sein d'un groupe. On découvre ainsi le Witch Hunter, archétype d'exorciste très offensif, infligeant de lourds dommages à distance grâce à ses pistolets et ne rechignant pas à combattre au corps à corps avec son marteau de combat ; le Warlord, véritable chorégraphe dans son art de manier les lames avec une telle dextérité qu'il n'hésite jamais à affronter des cohortes d'adversaires simultanément et le Thaumaturge, classe de soutien prenant un malin plaisir à pervertir la science pour invoquer des démons combattant à ses côtés ou ériger des tourelles dévastatrices...
À découvrir avec plus de précisions dans nos colonnes, avec le détail illustré de quelques capacités passives et actives de The Secret World.

Lire : Aperçu des Decks de The Secret World

Merci à Colleen pour le coup de main graphique !


Exclusivité : Aperçu des arcanes des Illuminati

Après le Dragon et les Templiers, Funcom nous dévoile en exclusivité francophone quelques-uns des mystères des Illuminati, la troisième faction jouables de son MMORPG ésotérique The Secret World.

The Secret World

Le studio Funcom inaugurer tout juste depuis hier sa semaine des Illuminati - quelques jours pour mieux comprendre cette société secrète de The Secret World (et l'une des trois factions jouables du MMORPG).
Aujourd'hui et en exclusivité francophone, nous levons le voile sur quelques-uns des mystères des Illuminati, bien cachés dans les tréfonds de leur quartier général new-yorkais, et éclairant un peu leurs ambitions. On découvre une organisation animée par une perpétuelle quête de pouvoirs, d'influence et de connaissances (car l'information, c'est le pouvoir), redoutablement efficace, tournée vers l'avenir et surtout sans le moindre complexe quant aux méthodes à employer pour atteindre les objectifs fixés.
Et pour illustrer cette philosophie, après une présentation détaillée de cette faction, Funcom nous livre une illustration de missions menée par les Illuminati... À lire dès maintenant dans nos colonnes, pour faire confirmer ou faire évoluer son choix de faction dans The Secret World.

Lire : Présentation exclusive des Illuminati

Lire aussi :


GDC 2011 : Un site officiel et une bande-annonce pour The Secret World

The Secret World devient un peu moins secret et s'exhibe au travers d'un site officiel et d'une nouvelle bande-annonce.

On le sait, Funcom présentait récemment The Secret World en marge de la GDC 2011 de San Francisco. Le MMORPG du studio norvégien, encore très mystérieux et ésotérique (en adéquation avec sa thématique), s'exhibe dorénavant au travers d'un site officiel et d'une nouvelle bande-annonce.

On y note l'orientation que Funcom entend donner à son MMORPG : « une complète liberté d'action et de progression laissée au joueur, dans la façon de créer son personnage et de le jouer ». Selon Ragnar Tornquist, « à l'inverse des autres MMO », The Secret World permet au joueur de façonner son personnage sans contrainte de classe ou de niveau, au gré de l'apprentissage de compétences variées (de la magie blanche au maniement du fusil à pompe), notamment pour explorer un univers mêlant fantastique et réalité concrète.
Les joueurs pourront découvrir « New York, Londres ou Séoul » (les trois capitales où se sont installées les trois sociétés secrètes - pour autant de faction - de The Secret World qui combattront ensemble contre une engeance démoniaque ou les unes contre les autres), mais aussi partir à l'aventure en « Egypte, Transylvanie, Nouvelle Angleterre et bien au-delà » pour « contrôler le monde et découvrir les mystères de l'univers ».


Questions / réponses : pénalités de mort, enfer et paradis, systèmes de combat

Dans un jeu de questions / réponses, Ragnar Tornquist revient, en vrac, sur les pénalités de mort, les mécanismes de combats ou encore sur la place du paradis dans The Secret World.

The Secret World
Ragnar Tørnquist, directeur créatif et producteur senior de The Secret World chez Funcom, s'est prêté à un jeu de questions / réponses avec les lecteurs du site Ten Ton Hammer. On trouve peu de révélations fracassantes dans les divers sujets abordés, mais les questions sont parfois insolites et peuvent apporter quelques précisions.

Ainsi et dans le désordre, on prend note que les « pénalités de mort » (ou de non mort puisque les personnages de The Secret World ne meurent pas réellement) ne doivent pas être « trop pénalisantes » ou perçues comme une « punition » par le joueur. « Peu importe ce qui arrive, ce doit être intimement lié à l'histoire et à l'environnement, faire sens et sembler juste ». Quoiqu'il en soit, « même en cas de chutes, les joueurs pourront toujours se relever et rejoindre l'action ».

The Secret World permet en outre d'affronter des démons de l'enfer. Mais quelle place le MMORPG réserve-t-il au paradis ? Selon le producteur, le MMO de Funcom exploite toutes les religions, les cultes païens et mythes laïques. Les « éléments mystiques et spirituels de TSW sont agnostiques... dans la mesure du possible ». Le jeu comprend des « références à l'enfer (et au paradis), mais ne se définit au travers de ces références ». Tout est question de mystères et de vérité (plus ou moins) révélée.
Plus loin, Ragnar Tørnquist souligne également n'avoir aucun tabou et ne pas s'être censuré dans les thématiques abordées dans The Secret World.

Pouvez-vous nous détailler le fonctionnement des combats ?
En détail, non. Mais nous avons déjà abordé le fait que les joueurs peuvent équiper sept pouvoirs actifs et pouvoirs passifs, avant de partir en mission et d'affronter des monstres. Et ces choix - parmi des centaines de pouvoirs disponibles - déterminent réellement l'issu des combats. Le mélange des pouvoirs, à la fois actifs et passifs, et les pouvoirs maîtrisés par vos coéquipiers sont la clef. Ces pouvoirs sont conçus pour fonctionner ensemble et s'imbriquer pour créer des « combo » puissantes.
Tout ceci en fait un système vraiment unique et amusant à jouer. Par ailleurs, comme nous n'avons pas de classes dans TSW, vous pouvez activer et équiper tous les pouvoirs que vous voulez, et créer un personnage totalement hybride si vous le souhaitez ou au contraire, vous spécialiser si vous préférez jouer un archétype précis comme un soigneur ou un tank. Par exemple. C'est un mécanisme à la fois très flexible et très riche, qui devrait satisfaire les joueurs très, très longtemps.

The Secret World
Interrogé sur le lancement chaotique d'Age of Conan, Ragnar Tornquist souligne que son rôle consiste notamment à s'assurer que le degré de finition de The Secret World sera suffisant d'ici le lancement.
Par ailleurs, si Age of Conan jouait la carte du « MMO mature » (à la fois sexy et violent), The Secret World, malgré ses démons, vampires et autres créatures de cauchemars, malgré le sang et les tripes, « ne sera pas plus traumatisant qu'un film hollywoodien »...

A ce jour, aucune date de sotie ou de bêta-test n'est encore officiellement annoncée pour The Secret World (« nous ne sommes encore prêt à communiquer à ce sujet », dixit le producteur), mais l'intégralité de ce questions / réponses est disponible, en anglais, à cette adresse.


The Secret World : la faction des Templiers

Après le Dragon et les Illuminati, Ragnar Tornquist présente la dernière faction de The Secret World : les Templiers, l’incarnation même de la guerre contre le Mal.

Rigueur, droiture, ordre et discipline sont les maîtres mots qui gouvernent la société des Templiers de The Secret World, le prochain MMORPG de Funcom.
Ces croisés des temps modernes n’ont que faire de la discrétion (il suffit de voir leur siège ostentatoire londonien) : ils sont le bras armé de l’humanité contre le Mal, « ils incarnent la guerre contre le Mal ». Pour les Templiers, les Hommes ont besoin d’ordre et d’un « guide pour les conduire vers un nouvel âge de stabilité, au-delà des ténèbres ». C’est la mission que s’est fixée la société des Templier, « par tradition et par loyauté ».
Sans compromis et imperméables à la corruption malgré les tentations et les convictions sans cesse mises à l’épreuve, les Templiers sont une véritable armée disposant de ressources colossales (selon le producteur Ragnar Tornquist, dont les propos sont relayés par GameSpot, « ils pourraient conquérir le Luxembourg en une seconde, voire la Belgique ou l’Island sans aucun doute »).

Ils se revendiquent comme les dépositaires de la magie (qui coulent dans leur veine, au même titre que le sang bleu, marque des ordres anciens), ils collectionnent les reliques accumulées depuis des siècles et les secrets millénaires.
Les Templiers accueillent quiconque entend oeuvrer pour l’émergence d’un nouvel ordre mondial, quoiqu’il en coûte.

Comme le Dragon et les Illuminati, les Templiers font l’objet d’une courte bande-annonce vidéo disponible en haute définition à cette adresse.


The Secret World : la faction des Illuminati

Après le Dragon, faction dévoilée hier, Ragnar Tornquist lève le voile sur les pratiques des Illuminati et leur goût du pouvoir.

Hier, GameSpot relayait les propos de Ragnar Tornquist, producteur de The Secret World, à propos du Dragon, l’une des trois factions du MMORPG. Il aborde aujourd’hui le cas des Illuminati, une société secrète new-yorkaise en perpétuelle quête de pouvoir.
Car pour les Illuminati, « tout est question de pouvoir : de la façon de le conquérir, de le garder et de l’utiliser ». Pour y parvenir, les Illuminati disposent d’imposantes ressources : beaucoup d’argent d’abord. Des réseaux d’influence, ensuite, dans tous les milieux (politiques, économiques, etc.). Et enfin une imposante collection d’objets ésotériques ou high-tech, voire parfois dangereux (dont certains « grésillent et peuvent ouvrir des failles entre les mondes »). Tous sont soigneusement classés et répertoriés, étudiés et analysés dans les locaux surprotégés de l’organisation.

Les Illuminati entendent contrôler la magie, mais pas seulement. Adeptes du chantage et de la corruption, ils apprécient de tirer les ficelles dans l’ombre, depuis les coulisses. Selon Ragnar Tornquist, les Illuminati correspondent parfaitement aux joueurs qui aiment aller au-delà des apparences, même quand elles ne sont pas belles à voir...
Comme le Dragon hier, les Illuminati se dévoilent dans une courte bande-annonce, visible en haute définition sur GameSpot à cette adresse. Avis aux âmes sombres.


The Secret World : la faction du Dragon

Le Dragon, l’une des trois factions de The Secret World, se dévoile (un peu) en vidéo et sous la plume de Ragnar Tornquist, producteur du jeu.

Le prochain MMORPG de Funcom, The Secret World, met notamment en scène les rivalités de trois sociétés secrètes, luttant ou utilisant tour à tour les mythes, légendes et autres magies latentes qui habitent notre monde contemporain... Dans The Secret World, le joueur commence par choisir son camp et rejoindre l’une des trois sociétés secrètes du jeu (les Templiers, les Illuminatis ou le Dragon).
Aujourd’hui, Ragnar Tornquist, producteur du MMO, répond aux questions de GameSpot sur la faction du Dragon.

Selon Ragnar Tornquist, les trois factions seront très distinctes les unes des autres (avec leur propre philosophie et mode de fonctionnement, influençant chacune le scénario et les thèmes du jeu), tout en restant équilibrées et aussi attractives les unes que les autres pour les joueurs.
Et si la plus grande liberté doit être laissée au joueur, le Dragon pourrait disposer d’armes et de pouvoirs occultes qui lui sont propres (mais encore frappés du sceau du secret - les premiers trailers retranscrivent néanmoins « fidèlement les capacités de chaque faction »). Selon Ragnar Tornquist, cette société secrète dont le siège est basé à Séoul, en Corée du Sud, a pour maître mot, la patience (elle pose ses pièces méticuleusement et attend que le piège se referme sur sa proie). Elle maîtrise tout autant « l’Art du Chaos » et de la manipulation (mais pas du mensonge, même si la Vérité reste « souple et mouvante » pour le Dragon). Mieux, pour le Dragon, l’anarchie peut être une voie efficace pour atteindre l’ordre...
Si l’ensemble reste encore sibyllin (pour le producteur, il faut jouer cette faction pour en appréhender réellement la substance), GameSpot diffuse néanmoins une courte bande-annonce exclusive présentant le Dragon.