Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

The Secret World - Jeux OnLine

[Actu] Secret World Legends fê... par Babyblue
[Actu] Secret World Legends so... par Babyblue
[Vidéo] Bande annonce de l'Aga... par Sorell
[Actu] Secret World Legends re... par Raum
[Vidéo] Au comptoir du MMO #4 ... par john-coffey
Capture

Séoul

Sommaire

Ce fut jadis une ville de murs, un labyrinthe fait de tuiles et d'argile.

Ce fut jadis une ville de murs, un labyrinthe fait de tuiles et d'argile. Une géomancie prudente observée sous tous les angles, accueillant la fortune spirituelle et fuyant les influences maléfiques. Au fur et à mesure que Séoul est devenu une mégapole, les nouveaux labyrinthes de béton et de néons n'ont pas été construits en suivant ces anciennes méthodes. La forteresse psychique de Séoul a été corrompue par des rêves de changement et de renouveau. Ainsi, lentement et tranquillement, le Dragon a tracé sa voie dans la structure de la ville.

La société n'a aucun lien ancestral avec Séoul, bien qu'ils soient déjà passé par la Corée dans le passé, durant les périodes de grands conflits. Au cours des deux derniers siècles, de puissantes bases du Dragon se sont manifestées, puis dissoutes, à Hong-Kong et à Shanghai. La permanence ne signifie rien. Le Dragon cherche le parfum du changement dans le psychisme d'un endroit, le meilleur pour attirer de nouveaux acolytes. D'une série d'événements apparemment sans rapports : scandales et violence, fins soudaines et nouveaux commencements, ils ont rassemblé des ressources pour leur nid dans la ville.

Comme ils sont venus avec les rêves troublés de Séoul, ils occupent désormais un monde de rêves qui leurs sont propres. Le quartier du Dragon est embrumé, peu clair, pris dans le temps ou existant hors du temps. C'est une cité interdite, ses rues sinueuses revenant imperceptiblement sur elles-mêmes. L'air est lourd de pluie et de coïncidence. Les gens sont méfiants et modérés, incertains de ce qui les a attiré en ce lieu ou de ce qui les empêche d'en repartir. Les rangs verts-vêtus du Dragon sont, comme toujours, sibyllins. Certains d'entre eux ne pourraient pas parler même s'ils l'auraient souhaité, ayant sacrifié leur voix pour mieux percevoir le son du chaos.

Malgré tout, les magasins de bibelots, les hôtels boutiques et les centres de jeux en réseaux créent du mouvement dans la ville, accompagné d'un éclairage vulgaire et de karaoké sur-enthousiaste. La population locale et les nouveaux arrivants débattent quelle pièce du puzzle du Dragon sont ils destinés à jouer. Séoul est maintenant une ville d'anticipation. Le changement arrive.

Quartier général des Dragons
Rue de Séoul
rédigé par Akis le 04 avril 2011
mis à jour le 19 décembre 2011